Lucie MARTINEAU

Née à Boulogne sur Mer, Lucie grandit dans une famille ou la communication “ne va pas de soi”. Profondément en difficulté dans l'enfance, elle s’intéresse très tôt aux fonctionnements humains, à ce qui peut aider à aller mieux et à ne pas rester identifié à ses blessures.

180717_PRISES _DE_VUES_LUCIE_A.R.B.R.E022476.jpeg

A 18 ans, elle commence à accompagner des groupes en Equithérapie, puis obtient son diplôme d’Aide Médico Psychologique à 22 ans auprès des personnes âgées dépendantes et en fin de vie. Elle découvre alors plus précisément l’intérêt du toucher dans la vie et son impact dans la relation. Et ressent la limite de sa formation, de ces compétences dans sa capacité à vivre ses émotions et à accueillir celles des autres. Depuis lors, elle ne cesse de se former et de faire évoluer sa pratique.

Depuis 2013 Lucie accompagne en psychothérapie à médiation corporelle. Dans sa pratique de somatothérapeute en cabinet, de nombreuses personnes en quête de sens, de réparation, de libération et de reconquête de leur pouvoir personnel se rencontrent et se déploient au contact de ses mains.

En 2019 Lucie initie la création d’ ARBRE une association dont l’objet est de promouvoir le toucher, le mouvement libre et de proposer des activités ressources à la connaissance de soi et à la création, par le corps et le toucher.

Par ses interventions au sein d’ARBRE, Lucie oeuvre à développer des espaces ressources à vivre en collectif, une sorte de continuité de son travail en cabinet. Elle met ces compétences au service de la vie, du vivant et de l’autorisation à se vivre pleinement jusqu’au bout. Elle y propose des temps de danse libre mensuel, collabore à l’organisation de stages,  comme les week-end Openfloor avec Lucie NEROT, et développe des projets de sensibilisation et de remédiation à la relation par le corps et le toucher.

Elle collabore au projet “En Sens Ma Vie” et a co-créé le processus RELIANCE avec Théo GIDON.